23/08/2015

LA CHAPELLE NOTRE-DAME DES SEPT DOULEURS

 

LA CHAPELLE ABANDONNEE

 

En empruntant la rue de la Figotterie (du ballodrome pour rejoindre Villers-Poterie), sur la droite dans la côte, avec un peu d’attention, vous découvrirez les ruines d’une chapelle.

 L’origine de cet édifice est assez vague.

 Michel GERIMONT m’a transmis un article paru dans la presse régionale, dans les années 1980, on pouvait y lire : « La chapelle rue de Frigotterie fut bâtie par M.D. Demeure, lequel appartenait à une ancienne famille acozienne.
Rappelons qu’il est dédié au “Semptem Doloribus D.M. et V.” ( les Sept Douleurs de la bienheureuse vierge Marie) ou “Notre Dame des sept Douleurs”
Naguère , bien des gens venaient prier en face de cet oratoire, plus tard, les vandales y vinrent eux aussi, et aujourd’hui seuls les oiseaux lui font visite ».

 Je ne conteste pas le fait qu’elle était dédiée à Notre-Dame des Sept Douleurs mais quant à son origine, j’émets de grands doutes. L'auteur de l'article a sûrement confondu avec la chapelle sise rue de la Raguette. Cette dernière a été construite par Désiré DEMEURE ;  « Le Calvaire Demeure » a été restauré en 1993 par le corps d’office de la Marche Royale Saint-Roch et Saint-Frégo et depuis lors, l'édifice est dédié à saint Frégo. Il appartient désormais à la commune de Gerpinnes.

 La chapelle de « Notre-Dame des Sept Douleurs » a été construite sur la propriété du château d’Acoz, ce qui nous dirige vers Octave PIRMEZ, ce dernier ayant fait ériger trois autres chapelles : celle du parc « Mon Plaisir » (en reconnaissance suite à la guérison d’une blessure à l’œil), la chapelle sise rue de la Tour Otavienne (à la limite d’Acoz et Villers-Poterie) et celle du Tri Lineau (non loin des anciens bâtiments des ACEC, actuellement occupés par le service des travaux de la commune de Gerpinnes).

 Pour en revenir à notre chapelle de « Notre-Dame des Sept Douleurs », elle se trouve dans un état lamentable et nul doute qu’elle subira, dans un avenir proche, le même sort que « sa grande sœur » la Tour Octavienne.

 

Bien triste tout cela !

Chapelle Figotterie 007 web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapelle-rue-Figotterie-1985.jpg-web.jpg

Chapelle-Figotterie-001.jpg-web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapelle-Figotterie-005.jpg-web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chapelet des Sept Douleurs de Notre-Dame

Le chapelet – ou couronne -  des Sept Douleurs de la Vierge Marie permet de méditer sur la manière dont Notre-Dame fut associée en toute sa vie à l’oeuvre rédemptrice accomplie par son divin Fils. Il est lié depuis les XIVe et le XVe siècles à l’approfondissement du mystère de la Compassion de Marie et  a été diffusé spécialement par les mystiques rhénans et par l’Ordre des Servites de Marie (fondé au Xe siècle à Florence).

Ce chapelet se compose non pas de dizaines mais de « septaines », c’est-à-dire de séries de sept « Ave, Maria ». La plupart du temps, ces septaines sont séparées non pas par un gros grain (comme dans les chapelets ordinaires) mais par une médaille : chaque médaille représentant l’une des douleurs de Marie. Sur la médaille on énonce donc la douleur sur laquelle on va méditer et on récite le « Pater noster » puis sur chacun des grains de la septaine on récite un « Ave, Maria »  ; à la fin de la septaine on récite ou on chante la strophe du « Stabat Mater » : « Sancta Mater istud agas Crucifixi fige plagas cordi meo valide : O Mère Sainte imprimez profondément dans mon coeur les plaies de Jésus crucifié! »

On termine la couronne des Sept Douleurs par trois « Ave, Maria » dans l’intention de consoler Notre-Dame des larmes qu’elle a versées pour nous et pour demander une vraie contrition de nos péchés, enfin on récite un « Pater noster » sur la médaille principale représentant la Vierge Marie au coeur percé de sept glaives.

 

                                                                      Alain GUILLAUME.

 

 

 

 

 

11:06 Écrit par Alain GUILLAUME dans 05. Acoz Histoire & Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/04/2015

Décès de Fernand COLLIN

Fernand-COLLIN.jpg-web.jpgOn nous prie d'annoncer le décès de

Fernand COLLIN

né le 20 novembre 1932, survenu à Acoz le 18 avril 2015.

Fernand repose au funérarium POSTIAU, rue de la Scavée à Acoz où les visite sont souhaitées ces lundi et mardi de 17 à 19 heures.

Les funérailles religieuses seront célébrées en l'église paroissiale Saint-Martin d'Acoz le MERCREDI 22 AVRIL A 11 HEURES.

La crémation est prévue à 12 heures 30 au crématorium de Gilly et sera suivie de la dispersion des cendres au cimetière d'Acoz.

La levée du corps est fixée à 10 heures 30 au funérarium.

 

 

16:43 Écrit par Alain GUILLAUME | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/02/2015

Balade aérienne acozienne

Balade aérienne acozienne

par Estelle VANSLAMBROUCK

IMG_1916.jpg-web.jpgIMG_1886.jpg-web.jpgIMG_1887.jpg-web.jpgIMG_1917.jpg-web.jpgIMG_1918.jpg-web.jpgIMG_1939.jpg-web.jpgIMG_1940.jpg-web.jpgIMG_1942.jpg-web.jpgIMG_1943.jpg-web.jpg

 

 

21:34 Écrit par Alain GUILLAUME dans 06. Acoz Nature & Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/01/2015

Promenade hivernale acozienne

Promenade hivernale acozienne

par Véronique DEGUELLE et Alain GUILLAUME

Le dimanche 28 décembre dernier, un blanc manteau recouvrait notre belle vallée et nous invitait à la promenade...

Notre petit ami le reflex était en forme !

!cid_1A4233BB-AFC7-400F-BF91-D98DA4894053.jpg-web.jpg!cid_36FAC171-85D6-4CC0-B46C-0BC600FB2323.jpg!cid_4832AACC-224A-46C2-8789-99BBC18E1169.jpgweb.jpg!cid_B444FE7B-A9C0-4404-B90F-C1776830F14E.jpg!cid_ECAAD18E-E012-490C-B831-A588E4C3AC75.jpg!cid_F17554F5-9DA7-4BDA-A72B-BFDF85DBB190.jpg!cid_FADB07C3-FF9C-4FA8-8ECA-8DC43A579250.jpg!cid_FE814C76-4413-4455-853B-1704411E06E2.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-003.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-008.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-012.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-013.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-018.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-020.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-021.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-022.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-025.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-030.jpg-web.jpgACOZ-NEIGE-28.12.2014-031.jpg-web.jpg

11:17 Écrit par Alain GUILLAUME dans 06. Acoz Nature & Environnement | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/01/2015

Décès de Michel GUILLAUME

Décès de Michel GUILLAUME

Michel-GUILLAUME.jpg-WEB.jpg

 

On nous prie de vous faire de vous faire part du décès de

Michel GUILLAUME

Veuf d'Augusta LOSSON

survenu ce dimanche 4 janvier 2015,  dans sa 91e année.

Les funérailles religieuses, suivies de l'incinération au crématorium de Charleroi (Gilly), seront célébrées en l'église Saint-Martin d'Acoz, le vendredi 9 janvier 2015 à 10 heures 30.

Le défunt repose au funérarium Gabriel Postiau, rue de la Scavée 34 à Acoz, où un ultime hommage peut lui être rendu ces mardi 6, mercredi 7 et jeudi 8 janvier, de 17 à 19 heures.

Le jour des funérailles, rendez-vous au funérarium à 9 heures 45.

Le levée du corps est prévue à 10 heures 15.

                                                                                 Alain GUILLAUME.

 

 

 

18:09 Écrit par Alain GUILLAUME dans 15. Acoz "In Memoriam" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |