04/10/2015

Le garde-champêtre d'Acoz

" Marcel, li Champèt' "

... c'est ainsi qu'était surnommé celui qui a veillé au bien-être des Acoziens pendant plus de 40 ans.

Marcel BERNY est né à Acoz le 16 janvier 1909, fils d'Arthur BERNY et d'Ida BRASSEUR. Ces derniers exploitaient un café situé au quartier de la gare (actuellement propriété de Christophe AVOLEDO).

Marcel BERNY 2 WEB.jpgAprès son service militaire dans le Génie, il épousait Mariette LEPAGE : leur union allait donné naissance à une fille unique, Monique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1934, il postulait pour la place de garde-champêtre et était nommé officiellement le 18 avril de la même année.

Marcel BERNY Nomination WEB.jpg

 

C'était un homme qui savait s'y prendre pour faire régner le calme et appliquer les lois nationales et communales. A pied, il "faisait réguilèrement son tour" et parfois, était obligé de ducrir le ton pour rappeler à certains négligeants la coupe de végétations mal entretenues : Dji r'pass'ré samwène qui vé, ça devra yèsse côpè !".

Les inévitables conflits de voisinage étaient vite réglés, nul besoin de passer devant le Juge de Paix ou autre voie judiciaire : "Li Champèt' aveut dit !".

Toujours présent lors des manifestations publiques telles que la Pentecôte, la Saint-Roch et Saint-Frégo, la procession du Saint-Sacrement..., il accompagnait les cortèges et, seul, réglait la circulation, certes moins importante que de nos jours.

Marcel BERNY début web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A côté de ses efficaces interventions, c'était un homme jovial qui aimait rencontrer ses amis pour la partie de cartes, tout en dégustant sa "Belge Delbruyère".

Marcel BERNY Procession 1954 WEB.jpgMarcel BERNY jeu de cartes WEB.jpgAncien joueur de balle pelote, il a appris l'art de la "petite reine blanche" à plusieurs générations de jeunes. Il faut reconnaître qu'il était bien placé : son bureau se situait dans les locaux de l'administration communale sise sur la place de l'église. C'est là qu'il donnait ses précieux conseils et encourageait les futurs pelotaris à "livrer" au-dessus du toit de l'église.

Marcel était aussi un passionné de pêche ; avec d'autres Acoziens, il louait une grande partie du Ruisseau d'Hanzinne, située le long de l'actuel RAVeL. Deux fois l'an, il invitait les jeunes acoziens au nettoyage des berges et aux réparations des barrages répartis sur le cours d'eau. Que de moments inoubliables en sa compagnie !

Marcel BERNY Article 1 WEB.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel BERNY article 2 web.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1973, Marcel prenait une retraite bien méritée et le 30 novembre 1977, il nous quittait pour toujours.

Marcel BERNY 1 WEB.jpg

Une grande perte pour notre petit village.

 

                                                                          Alain GUILLAUME.

(Merci à Monique pour le prêt de documents).

 

 

 

11:23 Écrit par Alain GUILLAUME dans 13. Acoz Portraits | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Li champèt Monsieur Berny est un des personnages qui m'a le plus marqué durant ma vie Acozienne.
Un monsieur grave suivant les circonstances, mais d'une gentillesse et d'une équité sans pareil.
Chapeau le "champèt" !

Écrit par : Jean-Carlo Alborghetti | 06/10/2015

Que de souvenirs ! la pêche et la balle pelote. Comme tu le signales, Jean-Carlo, un homme qui m'a marqué dans ma jeunesse.

Écrit par : Alain GUILLAUME | 06/10/2015

Les commentaires sont fermés.