25/01/2018

LA FETE DE LA VICTOIRE OU LA FETE DE LA LIBERATION

LA FETE DE LA VICTOIRE ou LA FETE DE LA LIBERATION

 4 CHEFS 660.jpg

En 1945 et 1946, les villes et villages ont tenu à fêter la fin de la guerre. Un peu partout des cortèges ont été organisés.

Acoz s’est mobilisé pour offrir un spectacle itinérant en représentant divers tableaux qui rappelaient des épisodes de cette triste période. Des chars, tirés par les chevaux des fermes acoziennes, ont parcouru nos rues offrant un spectacle émouvant.

CHAR 660.jpgCHAR FEMMES 660 leg.jpgCHAR PAYS-BAS 660 LEG.jpgCHAR PROVINCES 660 leg.jpgFETE VICTOIRE MUSICIENS 660.jpgLE MARIAGE AMERICAIN 2 660 leg.jpgMariage américain 660.jpgCONGO 660.jpg

 

LA FAMILLE LEFEVRE

Octave LEFEVRE et Léa BARET ont eu trois enfants : Juliette, Suzanne et Arthur. Les deux filles ont été identifiées dont Suzanne sur la photo représentant « le Congo Belge ». Marie-Anne COSME (fille de Suzanne et épouse de Pierre YERNAUX) m’a fait part que ses grands-parents ont vécu au Congo Belge (Octave ayant travaillé dans les mines de cuivre) et que sa maman Suzanne est née à Likasi (Congo - Brazaville), ce qui explique la photo des coloniaux. Marie-Anne croit y reconnaître son oncle Arthur aux côtés de Suzanne.

De son retour du Congo, le couple LEFEVRE-BARET a occupé l’immeuble sis rue de Moncheret, l’actuelle propriété de la bijouterie Caroline CATTEAU.

FAMILLE LEFEVRE 660 leg.jpg

Léa a quitté Acoz vers 1974 et est décédée au home DEGRANGE à Florennes en 1984, âgée de 92 ans.

Alain GUILLAUME – janvier 2018.

16:11 Écrit par Alain GUILLAUME dans 05. Acoz Histoire & Patrimoine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.